Les 100 ans de l’ONAC

Les élèves de terminale ST2S du lycée Bourdelle, accompagnés de Madame Bardou, professeur de la classe, ont assisté, mardi 8 novembre 2016, à la commémoration des 100 ans de l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONACVG) au Cap’Cinéma de Montauban.

Ils ont été accueillis par Monsieur Pierre Amestoy, le Directeur de l’ONACVG de Montauban, qui organisait et animait l’événement. Etaient également présents les représentants des associations d’anciens combattants, victimes de guerre et d’anciens déportés.

L’ONACVG remplit différentes missions en faveur du monde combattant et des victimes de guerre :

  • la reconnaissance et la réparation envers les personnes affectées par la guerre grâce à l’attribution de titres et de cartes,

  • la solidarité, l’action sociale est au cœur de la mission de proximité de l’ONAC,

  • la mémoire combattante, l’office est l’opérateur majeur de la politique de mémoire combattante du ministère de la défense.

Deux films documentaires du centenaire ont été projetés. Madame Bardou a ensuite pris la parole pour évoquer le projet franco-allemand conduit au lycée avec la classe de terminale ST2S et remercier les partenaires, notamment l’ONACVG et le Souvenir Français qui participent au financement du voyage en Allemagne. Les élèves se sont également exprimés. Deux élèves de BTS SP3S ont évoqué leur voyage passé en Allemagne et leur rencontre avec Lili Leignel et Jean-Claude Passerat, rescapés du camp de Ravensbruck. Les élèves de terminale ont quant à eux partagé leur expérience de collecte de fonds (Bleuet de France) à Montauban pendant la Toussaint.

L’après-midi s’est conclue par une collation où les élèves ont pu continuer à échanger avec les différents participants.

Découvrez l’article de la dépêche !

Témoignage d’Emma Larrive, élève de TST2S :

« L’après midi fut très enrichissante, nous avons découvert l’ONAC puis nous avons pu rencontrer et discuter avec des personnes qui ont vécu la seconde guerre mondiale. Nous avons beaucoup aimé la projection d’un petit film qui a parfaitement résumé l’histoire et les missions de l’ONAC. Nous avons ensuite eu une collation et avons pu échanger plus librement avec les personnes présentes dans la salle. Cela nous a touchés, car nous pouvions voir dans leur regard, de la tendresse, ainsi que de la fierté. Pour eux, le devoir de mémoire est crucial et cela leur faisait vraiment plaisir qu’une classe s’engage. »

100ans-de-lonac-genev
Mme Bardou et Monsieur Amestoy
groupe-onac
Les élèves témoignent

100ans de l'ONAC groupe.JPG

Les 100 ans de l’ONAC en vidéo

 

 

Publicités