Rencontre avec le Directeur de Philotech

Ce vendredi 6 janvier 2017, nous avons eu la chance de recevoir la visite du Directeur Général de Philotech, Antoine Soeiro, ainsi que de celle de son assistante de direction, Sabine Jouan, âgée de 20 ans.

Le siège de leur entreprise, créée en 2010, est à Toulouse pour la France, à Munich pour l’Allemagne et à Madrid pour l’Espagne.

Leurs activités sont basées sur l’énergie, les transports, l’automobile, l’aviation, l’informatique, l’électronique, la défense et l’espace.

M. Soeiro nous a dit qu’il est indispensable de parler plusieurs langues étrangères pour travailler dans ce secteur.

Lors de cette rencontre, nous avons demandé à Mlle Jouan, quel a été son parcours. Elle nous a dit avoir voyagé dans 21 pays et vécu dans 4 pays différents. Elle a commencé à travailler à 15 ans à la SPA aux Etats-Unis et a obtenu son diplôme des lycées à l’âge de 17 ans. Son parcours atypique lui a permis d’être repérée à 19 ans par Antoine Soeiro alors qu’elle était à la TEFL.

Le parcours professionnel des deux intervenants est riche et varié.

M. Soeiro nous a fait part d’une citation qu’il considère comme la clé de la réussite.

« Do not be embarrased by your failures, learn from themand start again.” Richard Branson, fondateur de Virgin

Cette rencontre nous a permis d’échanger autour du monde du travail ainsi que sur les bienfaits des voyages qui permettent de découvrir d’autres modes de vie, de rencontrer d’autres cultures et d’autres mentalités, d’autres façons de voir le monde.

Les différents métiers qu’ils ont exercés les ont enrichis et fait d’eux des leaders.

Cette intervention a convaincu une grande partie des élèves de l’importance de voyager.

Quelques commentaires des élèves de la classe :

« Cela m’a confortée dans mon envie de partir à la découverte. Seulement, c’est un peu compliqué car je veux être infirmière il me faut donc attendre. Dans 3 ans, à moi l’aventure !! »

«  Cette intervention était géniale !  Elle m’a donnée envie de voyager dès demain. Le fait qu’une personne très proche de notre âge témoigne est tout aussi génial. Son parcours donne beaucoup d’espoir. De nouvelles idées sont apparues, et certain de mes préjugés ont même été brisés. »

 A la suite d’un sondage, nous constatons que la plupart des élèves souhaiteraient partir à l’étranger. Seulement quatre élèves ne ressentent pas l’envie de quitter la France pour l’instant.

Cette intervention nous aura fait réfléchir. A refaire pour les futures terminales.

Lucie Battaia

m-saveiro

 

Publicités