Hôpital de Perleberg

Le matin du mercredi 25 janvier 2017, nous avons visité l’hôpital de Perleberg.

C’est un lieu aussi incroyable qu’intéressant.

Hopital de Perleberg im 2

Tout a commencé par le hall, très bien pensé pour l’attente et organisé pour faciliter la compréhension des différents services. Ensuite, nous avons été accueillis par un comité, composé notamment d’un cadre de santé, chargé de nous présenter l’hôpital.

Le Directeur des soins nous a présenté l’hôpital à l’aide d’un diaporama. Nous avons notamment appris qu’il a été construit il y a 13 ans, qu’il compte 660 employés, 399 lits et qu’il y a environ 14000 patients par an sur 78000 habitants de Perleberg.

Nous avons profité de cet entretien pour poser des questions que nous avions préparées. Nous avons appris que le système de carte vitale et d’assurance maladie est similaire à celui de la France, que les réfugiés sont plus ou moins intégrés suivant la région où ils se trouvent et que l’hôpital embauche des réfugiés qui ont, par la suite, la possibilité d’apprendre l’allemand.

A la suite de l’entrevue, ponctuée d’un succulent goûter, nous avons visité différents services de l’hôpital séparés en 2 groupes.

Nous sommes entrés dans la « pièce du choc » où les patients sont amenés pour être stabilisés. Les infirmiers et les médecins nous ont expliqué que les règles d’hygiène se concentraient surtout sur les liquides corporels, qu’il y a un sac à dos conçu pour prendre en charge rapidement les patients et leurs accompagnateurs qui s’évanouissent, les autopsies sont uniquement réalisées sur demande de la famille.

Hopital de Perleberg im 3

En deuxième lieu, nous avons rencontré un gastro-entérologue qui nous a expliqué le fonctionnement d’un endoscope.

Ensuite nous sommes allés dans le hangar de l’hélicoptère de l’hôpital qui intervient dans un rayon de 70km autour de l’hôpital et environ 1000 fois par an. L’Allemagne compte 55 stations d’hélicoptères rattachés à des hôpitaux.

Hopital de Perleberg im 4

Puis nous avons visité le service pédiatrique où on nous a expliqué comment se déroulaient les transfusions chez les enfants, les médecins transfusent pendant que les infirmières tiennent les enfants.

Enfin, nous avons vu le service d’échographie où l’échographe nous a fait une démonstration hilarante.

Hopital de Perleberg im 5

Cette visite fut très instructive et surprenante, déjà car nous avons pu visiter un hôpital, ce qui est impossible en France, nous avons découvert les différences entre les systèmes hospitaliers (le système allemand est pratique dans le sens où les soins sont proches et rapides), le personnel s’est montré très accueillant et extrêmement gentil. Enfin nous avons constaté une grande ouverture d’esprit du système.

Quentin Cano et Vincent Tapiolas

Publicités